G-PDR8S3N2ZG
top of page

Anti-Blog - Pourquoi mes appels récurrents ressemblent-ils à un cours d’éducation physique du secondaire ?

Dernière mise à jour : 9 mai


Horaire chargé

Ahhhhhh! Le voilà!

Ce fameux appel récurent, de retour dans ton calendrier.

Chaque lundi matin, même heure, même poste. Il le sait. Toi aussi.

Et avec lui, un nombre de minutes inévitablement perdues à jamais, arrachées à ton horaire de travail déjà surchargé et demandant.

La légende dit même qu'il aurait été cédulé juste pour te déranger un peu plus.

« Comment était ton week-end ? » te demandera-t-on.

« Bien, un samedi plus un dimanche, comme ceux d’avant, toi ? »

Pas besoin d’être arrogant, tu l’aimes ton travail.

Allez, c’est pour ça qu’on est ici. On se lance.


Pourquoi mes appels récurrents ressemblent-ils à un cours d’éducation physique du secondaire ?

Dans ce blog, nous examinerons les similitudes entre ces expériences en apparence sans lien direct - les réunions récurrentes d'équipe et les cours d’éducation physique - et nous allons explorer comment transformer tes réunions en sessions captivantes et productives. Pour ce faire, explorons le sujet sous trois angles différents, en posant les questions qui te trottent dans la tête sans que tu aies à l'admettre.

  • L'ordre du jour est-il captivant pour l'auditoire ?

  • Est-ce que tout le monde a la chance de s'exprimer et de partager ses idées ?

  • Est-ce que tu as l’air mort? Un peu d’énergie svp.


L'ordre du jour est-il captivant pour l'auditoire ?

Tu te rappelles ces exercices répétitifs qui semblaient ne mener à rien d'autre qu'à ton épuisement? Si tes réunions récurrentes obtiennent le même résultat, il est temps de remettre en question la valeur de l'ordre du jour.


Tout comme l’un des objectifs d’un cours d’éducation physique est d’améliorer la santé physique, tes réunions récurrents devraient renforcer les performances de ton équipe et favoriser la saine collaboration.

Voici comment évaluer si l'ordre du jour est réellement bénéfique pour les participants :

  1. Des objectifs clairs : Les réunions doivent avoir des objectifs bien définis, tout comme un cours d’éducation physique doit avoir une planification adaptée. Tu ne veux pas que les gens se tiennent dans un coin et fassent semblant de participer. Êtes-vous réunis pour discuter de l'état d'avancement d'un projet, échanger des idées ou prendre des décisions importantes ? Si les objectifs sont flous, il n'est pas surprenant que certains participants se sentent déconnectés.

  2. Pertinence : Est-ce que les sujets inscrits à l'ordre du jour sont pertinents pour l'équipe? Abordez-vous des questions qui ont un impact sur le travail de chacun, ou s'agit-il simplement d'une liste de mises à jour qui pourraient être traitées de manière plus efficace par d'autres moyens ? Un ordre du jour optimal met l'accent sur ce qui importe le plus à l'équipe, et ces notions de pertinence évoluent également avec le temps !

  3. Potentiel d'engagement : Les réunions qui suscitent de l’intérêt et qui mettent les participants au défi sont plus agréables. Ton ordre du jour devrait inclure des points qui stimulent la discussion et la collaboration. Évite de transformer ta réunion en un monologue à sens unique, encourage la participation active, et si possible, partage les responsabilités de la réunion avec d'autres membres de l'équipe.

  4. Établir des priorités : Tous les points à l'ordre du jour ne sont pas égaux en importance. Assure-toi que le temps est alloué aux points prioritaires. Les ordres du jour de qualité réservent suffisamment de temps aux discussions et aux décisions cruciales. Anticipe les discussions futiles et libère du temps à ton équipe pour des enjeux plus importants.

Débarrasse-toi de tes vieilles lentilles et transforme tes réunions en séances qui apportent une réelle valeur ajoutée aux objectifs de ton équipe, des séances dynamisent, responsabilisent et finalement qui facilitent l'augmentation de la productivité globale tout en alignant les efforts de l’équipe.

Après tout, un ordre du jour bien élaboré pave la voie à une réunion productive et s'assure que les participants ne font pas que suivre les discussions, mais qu'ils y participent activement.


Est-ce que tout le monde a la chance de s'exprimer et de partager ses idées ?

Graphique circulaire sur la répartition du temps de parole dans une rencontre.

Qui se souvient d’avoir été choisi en dernier pour un certain sport? Si l'on se souvient des cours d’éducation physique, on se souvient aussi que certains élèves étaient plus actifs et engagés, tandis que d'autres se faisaient discrets. Dans le cadre des réunions d'équipe, cette disparité de participation est tout aussi frustrante. Pour échapper à ce sentiment d’exclusion, il est essentiel de s'assurer que l'opportunité de contribuer et d'exprimer ses idées s’applique à tous.


Comment atteindre cet objectif? C’est juste ici :

  1. Répartition du temps d’antenne : Tout comme les athlètes vedettes ne devraient pas monopoliser le jeu lors des cours d’éducation physique, les réunions d'équipe doivent offrir à chaque participant des occasions équitables de s'exprimer. Assure-toi qu'aucune voix ne prédomine dans les discussions ouvertes au détriment des autres qui pourraient avoir du mal à se faire entendre.

  2. Favoriser la diversité des perspectives : En sport comme au travail, chacun excelle dans des disciplines différentes. De même, les membres de votre équipe possèdent des compétences et des points de vue variés. Encouragez la diversité des perspectives et veillez à valoriser toutes les voix, même celles qui ne sont pas aussi expressives que d'autres.

  3. Dialogue ouvert : Crée un environnement ouvert et sécuritaire où les membres de l'équipe se sentent à l'aise de partager leurs pensées et leurs idées. Favorise les questions, les suggestions et les critiques constructives. Dans cet espace, même les membres les plus réservés se sentiront autorisés à contribuer.

  4. Attribution de rôles : Envisage d'assigner des rôles ou des responsabilités spécifiques aux différents membres de l'équipe lors de chaque réunion. Cela peut contribuer à répartir la charge de travail liée à l'animation et à l'engagement, assurant à chacun un rôle actif.

  5. Suivi : Tout comme lorsque vous surveilliez les progrès de vos camarades de classe, fais un suivi avec les membres de l'équipe après la réunion pour t’assurer qu'ils ont l'opportunité de discuter plus en détail de leurs idées ou de leurs préoccupations. Cela montre que tu apprécies leur contribution au-delà de la salle de réunion.

En favorisant une participation active et en veillant à ce que la voix de chacun soit entendue, tu peux transformer tes réunions d'équipe en une expérience plus inclusive et engageante, tout en libérant le groupe du sentiment d'exclusion si souvent ressenti lors des cours d’éducation physique. Cette approche ne conduira pas seulement à des discussions plus significatives, mais stimulera également le moral et la créativité de l'équipe.

Est-ce que tu as l’air mort? Un peu d’énergie svp.

Dans un cours d’éducation physique, certains élèves débordent naturellement d'enthousiasme et d'énergie, tandis que d'autres auraient préféré être ailleurs. De manière similaire, lors des réunions d'équipe, il est facile de distinguer ceux qui sont vraiment impliqués de ceux qui se contentent de suivre.

Afin de dynamismer tes réunions et d'éviter qu'elles ne prennent l'allure de funérailles, assure-toi d'être bien vivant et énergique et de prendre en considération les aspects suivants :

  1. Choix de la plage horaire : Sois attentif à l'heure à laquelle tu planifies les réunions. Les rencontres du lundi matin tôt risquent d'être accueillies par des grognements et des membres de l'équipe peu motivés. Préfère plutôt des créneaux horaires où ton équipe est généralement plus alerte et concentrée.

  2. Clarté de l'ordre du jour : Un ordre du jour trop vague ou excessivement détaillé peut semer la confusion et susciter le désintérêt. Assure-toi que l'ordre du jour de ta réunion est concis, clair et qu'il fournisse un contexte. Ainsi, les participants se sentiront mieux préparés et plus motivés.

  3. Boosters d'énergie : Tout comme un bon échauffement en salle de sport stimule la circulation sanguine, envisage l’intégration d’activités interactives ou des ice-breakers dans tes réunions. Ces activités peuvent élever le niveau d'énergie et encourager l'engagement.

  4. Respect du temps : Il est essentiel de respecter le temps de ton équipe. Les réunions doivent être succinctes, suivre l'ordre du jour et éviter les débordements. On est là pour parler de travail, pas manger de la fondue. Personne n'apprécie perdre son temps.

  5. Visuels et médias : L'intégration de visuels, de multimédias ou d'outils interactifs peut maintenir l'engagement des membres de l'équipe. Des images attrayantes aident à rompre avec la monotonie-des-lundis et les présentations de diapositives interminables, tout en retenant l'attention des participants.

  6. Actions de suivi : Assure-toi que les réunions débouchent sur des résultats tangibles et des actions précises. Lorsque les participants constatent que leur temps et leur contribution conduisent à des progrès significatifs, ils sont plus enclins à rester engagés et enthousiastes.


En prenant en considération ces éléments, tu empêcheras que tes réunions d'équipe ne ressemblent à un groupe d'individus sans inspiration. Au contraire, elles se transformeront en des occasions de collaboration, d'innovation et de buts partagés, reflétant l'enthousiasme et l'énergie que devraient caractériser une communication d'équipe efficace.


Image référence à un film.

N'oublie pas qu'une réunion dynamique et captivante, tel un cours d’éducation physique réussi, est non seulement plus productive, mais aussi plus agréable pour toutes les personnes impliquées.

31 vues0 commentaire

Comments


bottom of page